top of page
  • Photo du rédacteurCéline

DÉMAQUILLAGE : DISQUE ET GANT LAVABLES

LE MAQUILLAGE CHEZ MOI C'EST TOUS LES JOURS.

DE FAIT, LE DÉMAQUILLAGE AUSSI.

ET COMME JE DIS TOUJOURS: TANT QUE LE COTON N'EST PAS PROPRE, TA PEAU NE L'EST PAS NON PLUS ...



Et oui Jamy ! #cestpassorcier

Si il reste des traces de maquillage sur ton dernier coton, c'est que ce n'est pas ton dernier coton. Ta peau n'est pas complètement nue de produits et/ou d'impuretés tant que sur ton coton il reste des résidus.. Tu me suis ?


Partant de ce constat, somme toute relativement évident maintenant qu'on y pense.

Combien nous faut-il, à chacun(e) d'entre nous, de disques de coton jetables quotidiennement ?

Tu ne sais pas ? Moi si. Beaucoup! #trop

Perso j'en utilisais entre 6 et 10 pour me démaquiller chaque soir.

Et si tu m'as déjà croisé, tu sais que je n'utilise pas de truelle pour me sublimer. #naturalbeauty


Alors j'ai décidé, au moins pour mon usage personnel, d'essayer d'arrêter les conneries*.

J'ai tenté le démaquillage avec les disques lavables.

Je ne suis pas là pour te vendre du rêve. Donc en toute honnêteté.

J'ai mis un peu de temps à trouver chaussure à mon pied.

*conneries = déchets inutiles


J'AI TESTÉ :

Différentes formes : disque, carré, mini gant, grand gant.

Différentes matières : coton bio , eucalyptus, microfibres, bambou

Différentes marques : Lamazuna / Les tendances d'Emma / Glov' / Avril


VERDICT PERSO :

Les gants. Mes préférés. Le petit Glov' et le grand Avril.

Coté Carré : eucalyptus. Mais le carré n'est pas mon format idéal.

Les disques Lamazuna je les ai donné à une amie qui les adore. Moi j'ai pas kiffé.



Tout ça pour dire que mon avis on s'en fout un peu.

Retiens juste que quoi que tu préfères comme solution réutilisable pour ton démaquillage,

ce sera toujours moins pire que tes 3000 cotons jetables par an...

Et moins pire, c'est mieux ! ^^


Alors tu testes quoi ?

PS : si tu as des idées pour m'aider à l'appliquer dans mon quotidien de maquilleuse,

je suis preneuse!


 

POUR MOI, POUR TOI,

POUR LES ANIMAUX ET LA PLANÈTE

Je suis désormais en recherche active de pépites beauté. Sans emballage superflu.

Engagées pour l'environnement. Au rapport qualité prix décent voir imbattable.

Histoire de faire moins pire. Parce que moins pire, c'est mieux.

Et pourquoi pas t'aider à faire de même.


 

TOUT CE QUE J'ÉCRIS N'ENGAGE QUE MOI.
CECI EST UN AVIS RÉEL. NON COMMERCIAL.

Bisous tout propre.



3 Comments


Cha Haska
Cha Haska
Aug 06, 2018

Super merci je n'y avais pas pensé.

Je n'ai pas de dissolvant en pot en stock mais ca vaut le coup d'en acheter un pour le moment et de le faire moi après.

Je me lance dans la fabrication maison du déo et de la lessive. Je peux aussi faire mon dissolvant. Tres bonne idée 😊😊

Merci

Like

Céline
Céline
Aug 06, 2018

Merci Cha pour ton partage d'expérience sur le démaquillage #zérodéchet !

Des tips en plus c'est top! #konjac #huiledecoco


Le démaquillage du vernis classique, en voilà une bonne question :

si tu as déjà un jour acheté un dissolvant express en pot (avec la mousse).

Le réutiliser est une bonne idée. Nettoyer la mousse.

Et remettre un dissolvant idéalement le plus green possible ;).

Si non. Le faire soit même. Ça marche aussi :)

Chloë du blog MY SLOW LIFE t'explique comment faire

Have fun ^^


Like

Cha Haska
Cha Haska
Aug 05, 2018

Moi j'utilise l'éponge konjac achetée en magasin bio toute simple (on l'a trouve à superu mais bizarrement elle tient très longtemps, trop pour une konjac qui a une duree de vie de quelques mois, à se demander ce qu'ils ont encore mis dedans) et c'est pas mal pour se démaquiller.

Avec l'huile de coco, parce que je ne supporte que ça, ça marche bien. Attention à l'effet mode des eponges konjac à l'aloe vera, argile et autre. Ce n'est que mon avis mais c'est pour moi encore un effet marketing!!!


Moi j'ai le dilemme des cotons pour retirer le vernis. J'en utilise moins mais ça en fait toujours au moins 3/4 à chaque fois.

Si tu as des idees, je…

Like
bottom of page